Scie radiale : ce que vous ne devez pas perdre de vue quand vous la choisissez

Pour découper des tasseaux, des plinthes ou un quelconque autre matériau dans le but de mettre en œuvre un lambris ou un parquet par exemple, il est impératif de s’armer d’une scie à onglet.

Les bricoleurs assidus préfèrent les scies à onglet électriques aux scies manuelles car elles permettent, bien entendu, d’économiser du temps et des efforts. Parfois, l’utilisation d’une scie à onglet radiale s’impose notamment pour des pièces dont la largeur est importante. Ce type de scie est approprié pour découper plus simplement ces pièces à la largeur importante. C’est un outil indispensable pour une découpe précise et bien ébarbée.

Les critères que vous devez garder en vue pour choisir la bonne scie radiale

Selon que vous projetiez de faire quelques petits travaux légers de façon occasionnelle ou plutôt des travaux plus ou moins lourds de façon régulière, vous allez vous orienter vers une scie radiale de faible ou de grande puissance.

De même, la nature des pièces à découper va déterminer la largeur de coupe et la hauteur de coupe que peut vous offrir la scie radiale. Quelques options supplémentaires (notamment un système d’aspiration et un guidage laser) peuvent venir s’additionner à tout cela pour faciliter la découpe ce qui n’est pas de refus. Plus d'infos sur scie-radiale.fr.